Votre vieux vélo a un avenir ! (SERD)

La SERD, c’est la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. La 8ème du genre, c’est en ce moment, du 19 au 27 novembre.

En récupérant pour les requinquer des vélos usagés, le Vieux biclou contribue, chaque jour, aux 3 « R » :

  • réduire
  • réemployer
  • recycler

En 11 ans d’existence, des centaines de vélos, restaurés, sont repartis sous d’autres pieds, vers de nouveaux cieux cyclables.

Combien de vélos donnés? par qui?

Depuis le mois de juin 2011, à partir duquel nous avons commencé à les dénombrer précisément, jusqu’à ce début novembre 2016, plus de 1000 vélos ont été donnés.

En 2016, les donateurs sont pour plus des 2/3 des particuliers, puis des adhérents de l’asso (2/10), enfin des « organismes » comme des cité-u, des bailleurs et autres syndics (1/10). Pour l’anecdote, le millième vélo ne déroge pas à la statistique : c’est un VTC Critérium gris pour homme donné par un particulier (qu’on remercie ici au passage, comme tous les autres!).

criterium-le-1000eme

Le 1000ème vélo donné -en 5 ans- au Vieux biclou!

Que deviennent les vélos donnés?

Réduire, réemployer, recycler : dans ses activités mêmes, le Vieux biclou met en œuvre depuis toujours -et dans cet ordre- ces 3 orientations que nous croyons vertueuses.

Autoréparer/entretenir : c’est prolonger la durée de vie, c’est épargner des matériaux et de l’énergie, bref prévenir sinon réduire la production de déchets à terme.

Restaurer des vélos, prioritairement avec des pièces d’occasion récupérées, et les remettre sur p…neus, c’est réemployer.

Démonter et séparer les matériaux métalliques (alu/acier) des autres (plastiques) pour les envoyer dans la filière adaptée, c’est recycler.

Pour presque les 2/3 d’entre eux, les vélos donnés parviennent à être restaurés et revendus. Les autres sont démontés pour pièces puis recyclage.

En 2016, à l’heure où sont écrites ces lignes, ce sont d’ores et déjà 113 vélos qui ont pu retrouver un.e cavalièr.e Soit une hausse de 13% par rapport à l’an passé. Encourageant, même s’il reste toujours une cinquantaine de vélos en attente permanente de mécanos bénévoles pour s’occuper d’eux !

Alors n’hésitez plus à nous confier vos vieux vélos délaissés : nous leur trouverons un nouveau maître/une nouvelle maîtresse d’adoption. A moins que, par défaut,  leurs organes vitaux ne soient greffés sur un autre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *